Vers un lobbying des citoyens ?

HEC Paris publie un point de vue très intéressant sur son portail Knowledge@HEC : celui d’Alberto Alemanno, professeur de droit européen au sein de l’Ecole de commerce française, au sujet des mouvements citoyens qui ont émergé tels que Los Indignados, Occupy Wall Street et plus récemment Nuit Debout.
L’enseignant souligne la nécessité de prendre en compte ces mouvements citoyens et leurs revendications dans l’espace public, en tant que nouvelles formes de participation à la vie publique et politique.
Mettre en relations ces citoyens en tant que masses non organisées et les responsables politiques constitue évidemment un défi de taille, auquel Alberto Alemanno souhaite s’atteler via la mise en place de The Good Lobby, une plateforme qui vise à mettre en relations des experts de la société civile (professeurs, avocats, professionnels ou même étudiants) et des ONG afin de véhiculer leurs demandes auprès des pouvoirs publics.
Publié le 29/04/2016 dans
News


http://www.lobbyiste.org/wp-content/themes/platform