Les députés européens frileux sur la transparence

19/04/2016

Le Parlement européen, généralement très favorable à la mise en place de règles de transparence contraignantes quand il s’agit de la Commission européenne, se montre beaucoup plus prudent lorsque celles-ci concernent les députés eux-mêmes. En effet, le site Politico révèle que les parlementaires, tous bords politiques confondus, on déposé un nombre considérable d’amendements afin de réduire la portée de la réforme, notamment sur les aspects les plus sensibles tels que l’empreinte législative et la publication obligatoire des agendas.

Consulter l’article

Lire la suite

Polémique sur le registre britannique des lobbyistes

14/04/2016
Le quotidien britannique The Independent révèle une faille importante dans le registre de transparence du Royaume-Uni.
On apprend que les agences de lobbying sont tenues de déclarer le nom de leurs clients uniquement quand elles contactent directement un ministre ou un secrétaire permanent, le fonctionnaire le plus haut placé dans la hiérarchie du ministère. Cette obligation disparait lorsque celles-ci contactent les autres membres des cabinets ministériels tels que les conseillers techniques, faisant sortir de nombreux clients du registre.
A titre d’exemple, 25 % des agences inscrites au registre ne déclarent aucun client.
Ainsi selon Alexandra Runswick, directrice de l’ONG Unlock Democracy, le registre américain donne plus d’informations sur les entreprises du pays que le registre britannique lui-même !
Lire la suite

La loi Sapin 2 se trompe de cible

11/04/2016
Géry Lecerf, professeur à l’IEP de Lille et membre du réseau BASE, publie une tribune dans les Echos au sujet du projet de loi Sapin 2.
Alors que la loi cible surtout les agences de lobbying, l’universitaire rappelle que « la balle est dans le camp des institutions » et met en garde contre 2 écueils présents dans le projet de loi : la définition trop restrictive des représentants d’intérêt, qui instaure des exceptions non justifiées ; et les modalités de consultation/dialogue dans le processus de décision publique, qui sont cantonnées au seul registre de transparence.
Lire la suite

Les cantons suisses font du lobbying !

07/04/2016

Le quotidien francophone suisse Le courrier publie un article très instructif sur le fonctionnement politique helvétique. Le Conseil d’Etat de Neuchâtel, l’équivalent d’un gouvernement cantonal, envisage d’embaucher une agence de lobbying à plein temps afin de faire valoir les intérêts du canton auprès du gouvernement fédéral. Certains élus nationaux, comme le député « popiste » (parti anti-capitaliste) Denis de la Reusille, ne voient pas cette initiative d’un très bon oeil.

Consulter l’article

Lire la suite

Voyage au coeur de l’influence

06/04/2016

Après une première édition écoulée en quelques mois seulement l’année dernière, Ludovic François et Romain Zerbib, enseignants à HEC Paris, publient la 2ème édition de leur ouvrage « Influentia », qui traite des différentes formes d’influence en collaboration avec Alain Minc et Alain Bauer. Le Journal de l’Economie met en ligne une interview passionnante des deux auteurs dans laquelle ils analysent les différences entre relations publiques et lobbying et comparent l’approche française et anglo-saxonne du métier.

Consulter l’article

Lire la suite

http://www.lobbyiste.org/wp-content/themes/platform