Encadrement du lobbying a l’Assemblee nationale : Transparence International juge le bilan decevant

Transparence International France est la section française de Transparency International, organisation qui se consacre à la lutte pour la transparence de la vie publique et économique et contre la corruption.

Vous vous souvenez peut-être que lorsque l’Assemblée nationale a adopté l’année dernière ses premières règles d’encadrement de l’activité des représentants d’intérêts (que vous pouvez retrouver ici), l’association Transparence International a salué l’initiative mais estimé les mesures très insuffisantes.

Un an après, l’organisation juge le bilan décevant, signalant que seuls 93 représentants d’intérêts se sont enregistrés, et renouvelle son appel en faveur d’une réforme globale qui proviendrait d’une concertation avec la société civile (experts et acteurs de la vie économique, sociale, environnementale, etc.).

L’association fera des propositions plus concrètes sur ce sujet lors de son colloque annuel, organisé en partenariat avec le CEVIPOF (le Centre de recherches politiques de Sciences Po), qui aura lieu le 25 novembre prochain.

Publié le 15/10/2010 dans
France, Réglementations


http://www.lobbyiste.org/wp-content/themes/platform