La CCIP fait le point sur le lobbying des entreprises françaises à Bruxelles

27/09/2011
CCIP - LOBBYING DES ENTREPRISES

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris a publié un rapport sous la direction de Jean-Claude Karpeles, dressant un état des lieux des nouvelles pratiques du lobbying à Bruxelles.

Membre de la Commission économique financière de la CCIP, Jean-Claude Karpeles l’ancien délégué général de la Fédération industries électriques, électroniques et communication (FIEEC).

Après deux rapports rédigés en 2002 et 2005, ce rapport revient sur l’exercice du lobbying européen et contient des recommandations pertinentes qui s’adressent avant tout aux représentants des intérêts des entreprises pour les aider dans leurs pratiques professionnelles.

Jean Claude Karpeles développe ses analyses et ses conseils autour de trois axes : les enjeux de transparence, les enjeux liés à la crise et au Traité de Lisbonne, les enjeux résultant de la montée en puissance de nouveaux acteurs.

Clair et bien documenté, ce travail sera d’une aide précieuse aux professionnels des affaires publiques.

Lire le rapport : http://www.etudes.ccip.fr/rapport/303-lobbying-des-entreprises-francaises-a-bruxelles

 

CCIP - LOBBYING DES ENTREPRISES

Lire la suite

Cornelia Woll publie Le lobbying à rebours, éditions Presses de Sciences-Po

13/09/2011
Cornelia Woll

Cornelia Woll, chercheuse au Centre de Recherche et d’Etudes Internationales (CERI), a publié aux éditions Presses de Sciences Po Le lobbying à rebours. Elle est également l’auteur de Firm Interests: How Governments Shape Business Lobbying on Global Trade, et Les usages de l’Europe : acteurs et transformations européennes. Depuis juin 2008, elle est Directrice scientifique adjointe de Sciences Po. Elle dirige par ailleurs un groupe de jeunes chercheurs au Max Planck Institute for the Study of Societies.

 

Cornelia Woll

Dans cet ouvrage, elle s’intéresse aux stratégies des entreprises et interroge le mythe de l’influence des multinationales sur la conduite des politiques économiques.

Loin de dicter aux États la marche à suivre ces vingt dernières années en matière de libéralisation, plus incertaines que l’on imagine quant à leurs préférences et à leurs intérêts économiques sur ce sujet, ces entreprises ont défini leurs choix en fonction du contexte institutionnel et politique national.

Que ces décisions se révèlent favorables à l’intérêt général ou non, l’arbitrage ultime est revenu aux décideurs politiques et administratifs, ces derniers exerçant un « lobbying à rebours » sur les entreprises. Telle est la thèse iconoclaste de ce livre qui permet de mieux appréhender succès, limites et influence réelle du secteur privé sur les politiques publiques.

Lire l’article du Monde à ce sujet.

Lire la suite

Le site Internet de Vincent Nouzille décrypte la « France des réseaux »

31/08/2011

Le journaliste Vincent Nouzille s’est intéressé de près aux arcanes du pouvoir et des réseaux d’influence en France. Il y consacre un site d’édition qui publie chaque semaine un dossier richement documenté sur un thème précis : La France des réseaux

Cette semaine, par exemple, il s’est intéressé aux réseaux des think-tanks, et explore l’origine, le fonctionnement, l’influence et les personnages clés de ces institutions encore peu connues. Chaque numéro un intérêt particulier: le réseau des femmes dirigeantes, leclub des juristes, les gourous de la com…

Ce site d’édition qui regroupe plus de 800 pages, 500 photos et 5 heures de vidéo propose une forme de lecture originale et efficace, qui dévoile chaque jour de la semaine un nouveau chapitre du dossier. Clair et bien organisé, le site Internet donne accès aux reportages hebdomadaires par un simple paiement en ligne.

Lire la suite

Nouvelle étude de l’Observatoire des politiques publiques

04/03/2011

Selon une étude de l’Observatoire des politiques publiques, un cadre de la fonction publique sur deux déclare avoir déjà été concerné par une ou plusieurs situations de conflits d’intérêts.
Vous pouvez la retrouver ici

Lire la suite

Le collectif Regards Citoyens se lance dans une etude sur les lobbyistes presents à l’Assemblee Nationale

13/08/2010

Le collectif Regards Citoyens, en partenariat avec Transparence International France, s’est engagé dans une étude visant à mesurer l’influence des lobbyistes sur les textes de loi votés à l’Assemblée Nationale. Pour cela, le collectif a décidé de se baser sur ce qu’il estime être « la seule information fiable sur les contacts [que les lobbyistes] peuvent entretenir avec les députés », à savoir les listes d’auditions que les rapports parlementaires présentent en annexe.
L’analyse de ces listes de personnes auditionnées dans le cadre du travail de préparation des lois devrait permettre, selon Regards Citoyens, « d’établir une première cartographie des « influenceurs » jugés importants par les députés ».
L’originalité de l’opération est que devant l’ampleur de la tâche, le collectif a fait appel à la bonne volonté des internautes. En effet, après avoir collecté les noms des personnes (plus de 15 000), le collectif a mis en place une application de travail collaboratif pour que les internautes puissent participer au travail d’identification de ces personnes. Un travail quasiment terminé, puisqu’à ce jour, 98 % des noms collectés ont été traités.
Ce travail débouchera sur un rapport qui sera publié fin 2010 ou début 2011. Pour être tenu informé de sa publication, vous pouvez laisser votre adresse mail à Regards Citoyens.

Lire la suite

http://www.lobbyiste.org/wp-content/themes/platform